OUVRIR LES HORIZONS

Share on facebook
Share on twitter
Atelier
Pour une société plus unie et ouverte.
Éduquer pour conscientiser et briser des préjugés, voilà le défi que se donne le CIVA dans le cadre du Mois de l’accessibilité universelle.

 

Comment faire découvrir et comprendre aux jeunes la réalité des personnes handicapées? Puisque l’avenir d’une société commence par l’éducation de la jeunesse, le CIVA a choisi de présenter, pour une troisième année consécutive, des ateliers ludiques d’art adapté.

 

Les jeunes étaient ainsi amenés à vivre, le temps d’un atelier, dans la peau d’une personne à mobilité réduite. Ils ont eu le plaisir de peindre les yeux bandés ou avec une main dans le dos.

 

 

Les artistes du CIVA, Francine Poirier, Jocelyne Tremblay et Sylvie Sauvé ont présenté deux ateliers auprès d’une trentaine de jeunes de 4e année, dans les bibliothèques de Pierrefonds et Robert-Bourassa, à Outremont.

 

Les artistes du CIVA ont aussi témoigné de leur vécu. L’intérêt était grand. Les élèves voulaient savoir comment Francine  s’oriente avec son chien et comment elle reconnait les couleurs, car elle ne voit pas. La plupart se sentaient aussi moins habiles de dessiner les yeux bandés, car ils cherchaient leur matériel et où peindre. Tous ont adoré l’atelier.